En 2019, le Marché de la BIO continue de croître et confirme son excellente santé… La grande distribution y voit une très belle opportunité pour redorer (reverdir ?) son image et investit massivement dans ce secteur au risque d’en modifier profondément les pratiques culturales. Nous sommes résolument contre l’industrialisation de la production biologique, démarche qui va à l’encontre des valeurs paysannes que nous défendons.